Expériences

Les kilos émotionnels

Aujourd’hui je vais vous parler d’un livre qui je suis sûre en intéressera plus d’un : Les kilos émotionnels.

Par le biais de mon travail, je reçois beaucoup de personne qui sont concernées par la prise de poids émotionnelle. Rééquilibrer l’alimentation n’est pas suffisant. Il faut comprendre d’où vient le problème

 

Je vous dévoile quelques chapitres que vous pouvez aborder dans ce livre :

« Comment éviter que nos émotions nous fassent manger. »

« Comment réduire le stress. »

« Les kilos de la déprime. »

« Améliorer l’image de soi. »

« Lutter contre la culpabilité. » 

Le plus important dans un programme minceur est d’avoir confiance en soi. L’esprit doit être dégagé de tout stress ou énervement. Etre en paix avec son corps pour améliorer la condition physique, c’est la clé du succès sur le long terme. 

Les essentiels

Moi ? Goûter ? Jamais !

Le goûter n’est pas réservé qu’aux enfants… 

Qui a dit que c’était naze de prendre le goûter ???

C’est au contraire beaucoup plus important que ce que vous ne pensez… Et pour cause :

 °

Vous avez faim en sortant du travail et ne pouvez pas vous empêcher de grignoter un bout de pain en préparant le dîner ?
IL FALLAIT GOÛTER.

Vous avez encore faim en sortant de table et avez envie d’un morceau de chocolat devant la télé ?
IL FALLAIT GOÛTER.

Vous vous sentez frustré(e) en étant “au régime” ?
IL FALLAIT GOÛTER.

Vous êtes à plat à la fin de la journée, et passez vos nerfs sur vos enfants ou votre conjoint(e) ?
IL FALLAIT GOÛTER.

Vous culpabilisez après vous être jeté sur la pizza commandée par vos amis, car vous avez sauté votre repas de midi ?
IL FALLAIT GOÛTER.

Vous vous levez la nuit car vous avez faim ?
IL FALLAIT GOÛTER.

Vous n’arrivez plus à perdre du poids ?
IL FALLAIT GOÛTER.

Vous êtes fatigué le soir en faisant votre sport quotidien ?
IL FALLAIT GOÛTER.

°

Peut importe votre cas, il FAUT GOÛTER, cela préviendra vos fringales nocturnes, ou vos coups de pompe. Un bon goûter se compose d’un produit céréalier, d’un fruit ou produit sucré et d’une boisson.

PS : Et bon anniversaire Maman !

Bons plans

Au secours, mon ado a toujours faim

ARTICLE SPÉCIALEMENT CONÇU POUR LES PARENTS EN DÉTRESSE

« Don’t worry, be happy… Houuu houu hoou » 

Votre ado a tendance à grignoter tout le temps ? C’est embêtant car en mangeant toute la journée, à n’importe quelle heure, il désorganise son estomac et favorise le stockage des graisses.

Oui, mais il a vraiment faim ! 
Sans doute parce qu’il n’a pas assez mangé aux repas. Entre la cantine « dégueu » et votre (délicieuse j’en doute pas) soupe le soir, votre ado préfère se réfugier dans ses grignotages. Mais pour éviter qu’il se bourre de produits sucrés et/ou gras, il ne devrait pas faire l’impasse sur les féculents et les fruits et légumes qui calment bien l’appétit. 

Il faut qu’il chasse l’ennui… A chaque fois qu’il a envie de manger entre les repas, il doit se poser la question « Ai-je vraiment faim au point que je pourrais terminer les carottes râpées du midi? » La réponse est souvent Non.
En fait votre ado s’ennuie ou il est stressé. Proposez-lui d’aller chez un(e) copain(e) ou de sortir en famille faire un bowling.

S’il a vraiment un petit creux, ne le laissez pas se diriger vers le paquet de chips. Faites le plein de yaourts ou de fruits sur lesquels il pourra « abuser ». Et pourquoi pas une tranche de pain avec du chocolat ? 🙂

Attention à la télé ! La sensation de faim est récurrente quand on regarde la télévision. Pas étonnant avec tous ces spots publicitaires qui savent nous prendre par les sentiments. Comme par hasard, c’est un défilé de barres chocolatées, de crèmes desserts, de bonbons, de sodas… Est-ce qu’on essaierait pas de nous manipuler un peu ??!

Tout ça aussi pour vous dire qu’un ado a des envies particulières et c’est tout à fait normal, il grandit. Il a besoin de force et de prendre confiance en lui. Surveillez toutefois sa courbe de poids et n’hésitez pas à consulter si vous trouvez quelque chose d’anormal.
RASSURÉ ?