Aliments·Divers

Les insectes, la nouvelle alimentation de demain ?

Si je vous dis insecte, vous me répondez que ce sont des petits êtres répugnants qu’on trouve dans le jardin.

Répugnants certes, mais les insectes pourraient bien devenir nos supers héros.

La population mondiale est en forte croissance, d’ici quelques années nous seront 9 milliards sur notre planète. Pourtant, la famine est toujours présente et risquerait de faire encore de nouvelles victimes.

Alors quelle solution pouvons-nous apporter ? Les insectes ?

Nos voisins Africains et les Asiatiques ont déjà commencé à consommer des insectes comestibles, soit en substitut soit en alternance avec le poisson ou la viande. Il faut dire que les insectes sont littéralement bourrés de protéines et d’éléments nutritifs excellents pour la santé. On en trouve en abondance car ils arrivent à proliférer un peu partout sur le globe et à s’adapter à quasiment tous les climats et à toutes les surfaces (désert, eau, montagne, forêts…).
Ils sont également faciles à élever, ils ont besoin de beaucoup moins d’eau qu’un bœuf ou un poisson. Et de petits boxs éclairés par des lumières spécifiques nécessaires à la croissance des bébés insectes.

On compte un millier d’espèces d’insectes comestibles : de la larve de ver au criquet en passant par le scorpion.

Tous ces arguments tendent à prouver que se nourrir avec des insectes comestibles constitue une voie à suivre pour l’avenir, surtout si l’on prend en compte la courbe de croissance mondiale en terme de population. Une alimentation à base d’insectes pourrait permettre à chacun de manger à sa faim tout en se montrant soucieux de l’écologie.

Pour la petite anecdote, j’ai déjà goûté à un criquet saveur paprika !