Aliments

Le Pop Corn, meilleur que ce que l’on croit

Le Pop Corn n’est pas seulement cette confiserie qu’on mange au cinéma.

Vous ne vous doutez pas de tous ces bienfaits, et pourtant…

Le pop corn n’est autre que du maïs soufflé. Il est plein de protéines et de phosphore, et il contient même plus de fer que les œufs ou les épinards à quantité équivalente. En plus, le pop corn ne contient pas de gluten, il est donc adapté aux intolérants. 

Une tasse de pop corn = 30 calories seulement !

Il fait aussi baisser le taux de sucre dans le sang du fait de sa richesse en fibre. Il se digère très facilement car c’est un grain entier. Et surtout il peut être une collation idéale, car il cale l’estomac et donc modère votre appétit.
Bref, le pop corn a plein de qualité, c’est un produit polyvalent et peu cher.

Faites en votre allié numéro 1 pour maintenir votre poids !
Pour les plus gourmands, on peut y rajouter de la cannelle, du sucre, du caramel… 

 

Coups de gueule

Le maïs, avec ou sans sucres ?

Aujourd’hui je suis pas contente !

Je fais mes courses comme chaque début de mois, et j’adooore flâner dans les rayons à la découverte de nouveaux produits.

Sauf que là, je suis tombée sur une sacrée publicité mensongère !

Regardez ces conserves de maïs; elles ont l’air innocente comme ça à première vue. Une question me taraude tout de même : « Pourquoi l’une d’elle est « sans sucres ajoutés » ? On met du sucre dans le maïs maintenant aussi ??! »

Bien-sûr, je regarde la composition des boîtes, et là, surprise !
Dans la conserve classique il est mentionné : 2.6g de sucre pour 100g de produit
Tandis que la conserve sans sucres ajoutés on trouve : 5.2g pour 100g de produit

CHERCHEZ L’ERREUR !

Quoi qu’il en soit, le maïs contient du sucre naturellement présent. Il fait parti de la catégorie des « Féculents ».

Parlons du prix : 2.08€/kg contre 2.91€/kg pour le « sans sucres »

 

Bref, vous payez plus cher pour un produit qui contient plus de sucres. Encore une fois, le marketing a frappé dur !

Faites vraiment attention sur toutes ces allégations, je ferai d’ailleurs un article sur l’étiquetage prochainement, pour vous aider à y voir plus clair.

A bientôt 😉

Marion