Bons plans

Vos courses responsables avec Marion

Savoir faire ses courses est à la portée de tout le monde, si l’on s’y prend avec rigueur.

Dénicher les bons produits, apprendre à lire les étiquettes nutritionnelles…

Savez-vous que Ma Nutritionniste vous accompagne au quotidien ?

La qualité alimentaire est primordiale pour une bonne santé.
Aujourd’hui, l’industrie marketing nous pousse à consommer avec des publicités alléchantes et de jolies couleurs sur les emballages. Mais faisons-nous les bons choix ?

Faîtes vos courses avec moi !
Je vous apprends également à déchiffrer les étiquettes nutritionnelles, comparer deux produits identiques, et maintenir la chaîne du froid. De retour chez vous, nous verrons ensemble le rangement méthodique de chaque produit.

 

Plus d’informations sur http://www.manutritionniste.fr/service-courses

 

Bons plans

Les 8 bonnes résolutions pour 2018

Avec un peu de retard je vous souhaite à tous une MERVEILLEUSE NOUVELLE ANNEE !

Et qui dit nouvelle année, dit… nouvelles résolutions !

A tenir le plus longtemps possible bien évidemment

1. Manger moins de sucre / dérivés de sucre : c’est la clé pour une santé d’enfer ! On éloigne de notre alimentation le sucre de table (dans le café par exemple), ainsi que les produits qui en contiennent comme les plats préparés, les jus de fruits du commerce, les gâteaux des enfants…

2. Faire plus d’activité physique : pour éviter les maux de l’hiver et la fatigue, rien de mieux que de se bouger plus ! Alors on sort le chien, on va chercher le pain à pied, on monte les escaliers, on fait des étirements le soir, on sort les rollers avec les copains, on emmène les enfants à la piscine… Move your body !

3. Privilégier la cuisine maison : on ne le dira jamais assez, mangez ce que vous cuisinez ! Manque de temps ? Faites de plus grandes quantités le week-end et portionnez pour vos repas de la semaine. Vous saurez ce qu’il y a dans votre assiette et surtout vous pourrez contrôler la dose de sel ou de matières grasses.

4. Augmenter vos apports en fibres : légumes, fruits, légumineuses, tout un panel s’offre à vous. Votre transit s’améliorera, vous serez moins ballonné. Vous ferez le plein de vitamines et minéraux mais surtout vous éloignerez le médecin. On en parle des économies ?

5. Prendre le temps de manger : un repas doit durer au moins 20 minutes et ne doit pas être stressant. C’est le temps qu’il faut pour que votre signal de satiété arrive au cerveau. Prenez une bouchée, mâchez plusieurs secondes en posant votre fourchette. Évitez de regarder la télé ou autre écran qui puisse nuire à votre repas.

6. Hydrater son corps : c’est la meilleure detox qui puisse exister après les fêtes, boire 1.5-2 litres d’eau par jour tout au long de la journée en diminuant le soir après 18h car les reins fonctionnent au ralenti. 

7. Apprendre à lire les étiquettes nutritionnelles : c’est un sacré challenge pour cette année, mais il est indispensable de savoir quels sont les ingrédients des produits que vous achetez. Pour vous aider, je mets en place des accompagnements aux courses, plus d’informations sur http://www.manutritionniste.fr/service-courses

8. Réduire les quantités : on le sait avec les fêtes de fin d’année notre estomac a reçu plus d’aliments que d’habitude et celui-ci a pris du volume. Il est important de manger en moindre quantité pour que votre corps se réajuste et qu’il ne crie pas famine toutes les heures. Vous vous sentirez moins ballonné et plus en forme.

 

Prêts à relever le défi des bonnes résolutions ???

Coups de gueule

Du sucre caché dans vos produits fétiches

Du sucre, du sucre, encore du sucre !

Alors que la consommation du sucre de table diminue, les industriels eux se frottent les mains en rajoutant du sucre dans les produits préparés.

Il se cache là où vous ne vous y attendez pas, mais pourquoi ?

Et bien tout simplement pour combler un mauvais goût, ou vous rendre accro aux produits. Je vous donne une liste :

  • Le chocolat en poudre, à 75% de sucre il bat les records !
  • Le pain de mie lui contient du sucre, du lait, des matières grasses. Mieux vaut un bon pain.
  • La mayonnaise allégée… en graisses oui mais blindée en sucre. Faites là vous-même 😉
  • Les sauces à base de tomates, on peut citer le ketchup.
  • Les céréales minceurs, ha-ha-ha !
  • Les chips, vous les trouvez grasses ? Elles ont autant de sucres.
  • Les yaourts allégés, ils ne sont pas si light que ça.
  • Le surimi, les pizzas industrielles, les raviolis, les conserves… Tout est confectionné avec du sucre méfiez-vous.

 

Il est important de lire les étiquettes nutritionnelles pour ne pas vous laissez avoir par le marketing du « light ».

 

Aliments

Les œufs, bons ou mauvais pour la santé ?

L’œuf et la santé… Qui dit vrai, qui dit faux, voici toutes les vérités sur cet aliment

L’œuf est un aliment simple et savoureux qui contribue à notre équilibre nutritionnel quotidien.

C’est tout d’abord une excellente source de protéine ! 2 œufs vous apportent autant de protéines que 100g de viande.
Ils renferment aussi du phosphore, des vitamines A , B2, B5, B8, B12, D, E, K et du fer.

Mais pas que ! Les œufs apportent une proportion intéressante d’acides gras insaturés aussi appelés « les bonnes graisses ». La consommation de 2 œufs couvre 12% environ des recommandations en acides gras poly-insaturés (AGPI).
Ils fournissent au corps les acides gras essentiels qui ne sont pas fabriqués par l’organisme et qui doivent donc être obligatoirement apportés par l’alimentation.  

Et le cholestérol dans tout ça ?? 

Certains freinent leur consommation d’œuf par crainte du cholestérol. Il n’est pas si méchant que ça; en effet 3/4 du cholestérol sanguin sont produits par le foie, le reste venant de l’alimentation.
Il a donc seulement un effet secondaire sur les problèmes de cholestérol. 

Les nutritionnistes préconisent de manger 5 œufs par semaine maximum pour une personne en bonne santé. En cas d’hypercholestérolémie, certes, vous pouvez diminuer la dose, mais surtout éviter les modes de cuisson riches en matières grasses. 

Rassurés ?? 😉

Bons plans

Au secours, mon ado a toujours faim

ARTICLE SPÉCIALEMENT CONÇU POUR LES PARENTS EN DÉTRESSE

« Don’t worry, be happy… Houuu houu hoou » 

Votre ado a tendance à grignoter tout le temps ? C’est embêtant car en mangeant toute la journée, à n’importe quelle heure, il désorganise son estomac et favorise le stockage des graisses.

Oui, mais il a vraiment faim ! 
Sans doute parce qu’il n’a pas assez mangé aux repas. Entre la cantine « dégueu » et votre (délicieuse j’en doute pas) soupe le soir, votre ado préfère se réfugier dans ses grignotages. Mais pour éviter qu’il se bourre de produits sucrés et/ou gras, il ne devrait pas faire l’impasse sur les féculents et les fruits et légumes qui calment bien l’appétit. 

Il faut qu’il chasse l’ennui… A chaque fois qu’il a envie de manger entre les repas, il doit se poser la question « Ai-je vraiment faim au point que je pourrais terminer les carottes râpées du midi? » La réponse est souvent Non.
En fait votre ado s’ennuie ou il est stressé. Proposez-lui d’aller chez un(e) copain(e) ou de sortir en famille faire un bowling.

S’il a vraiment un petit creux, ne le laissez pas se diriger vers le paquet de chips. Faites le plein de yaourts ou de fruits sur lesquels il pourra « abuser ». Et pourquoi pas une tranche de pain avec du chocolat ? 🙂

Attention à la télé ! La sensation de faim est récurrente quand on regarde la télévision. Pas étonnant avec tous ces spots publicitaires qui savent nous prendre par les sentiments. Comme par hasard, c’est un défilé de barres chocolatées, de crèmes desserts, de bonbons, de sodas… Est-ce qu’on essaierait pas de nous manipuler un peu ??!

Tout ça aussi pour vous dire qu’un ado a des envies particulières et c’est tout à fait normal, il grandit. Il a besoin de force et de prendre confiance en lui. Surveillez toutefois sa courbe de poids et n’hésitez pas à consulter si vous trouvez quelque chose d’anormal.
RASSURÉ ? 

Bons plans

Anticiper les courses

Le moment des courses est un calvaire pour certains. Et pourtant, préparée à l’avance, cette tâche ménagère sera plus sereine.

REGLE n°1 : Faire une liste.

Vous trouvez ça ringard ? Et bien ça vous fera surtout faire des économies. N’achetez rien d’autre que ce que vous avez écrit sur cette liste. Allez à l’essentiel pour ne pas flâner dans les rayons qui vous sont inutiles. Et surtout, répertoriez vos produits dans des catégories pour ne pas faire des allers-retours. Exemple : yaourts, beurre, jambon → catégorie du « FRAIS« .

 

REGLE n°2 : Aller au supermarché après avoir mangé.

Oui, car avec le ventre vide notre cerveau aura tendance à nous faire aller dans les rayons interdits ! Vos courses seront faites de ce que vous avez envie de manger sur l’instant, et ne seront donc pas objectives.

 

REGLE n°3 : Etre bien accompagné(e).

Vos enfants vous en font voir de toutes les couleurs ? Essayer de les faire quand ils sont à l’école ou chez la nounou. Vous serez moins stressé(e) et serez plus apte à choisir quels aliments sont meilleurs pour eux. Bien-sûr, si vos enfants sont d’excellents partenaires de courses, amenez-les avec vous ! Avec un peu d’imagination, ce moment peut s’avérer très ludique.

 

REGLE n°4 : Adapter la taille de son caddie.

Le petit conseil supplémentaire c’est d’analyser rapidement la capacité que prendraient vos courses pour choisir, à l’entrée du magasin, entre le gros caddie ou le petit panier. Si petites courses, petit panier 😉

 

Vous avez d’autres astuces pour anticiper les courses ?? A vos commentaires ! C’est toujours intéressant de voir les pratiques de chacun.