Bons plans

Au secours, mon ado a toujours faim

ARTICLE SPÉCIALEMENT CONÇU POUR LES PARENTS EN DÉTRESSE

« Don’t worry, be happy… Houuu houu hoou » 

Votre ado a tendance à grignoter tout le temps ? C’est embêtant car en mangeant toute la journée, à n’importe quelle heure, il désorganise son estomac et favorise le stockage des graisses.

Oui, mais il a vraiment faim ! 
Sans doute parce qu’il n’a pas assez mangé aux repas. Entre la cantine « dégueu » et votre (délicieuse j’en doute pas) soupe le soir, votre ado préfère se réfugier dans ses grignotages. Mais pour éviter qu’il se bourre de produits sucrés et/ou gras, il ne devrait pas faire l’impasse sur les féculents et les fruits et légumes qui calment bien l’appétit. 

Il faut qu’il chasse l’ennui… A chaque fois qu’il a envie de manger entre les repas, il doit se poser la question « Ai-je vraiment faim au point que je pourrais terminer les carottes râpées du midi? » La réponse est souvent Non.
En fait votre ado s’ennuie ou il est stressé. Proposez-lui d’aller chez un(e) copain(e) ou de sortir en famille faire un bowling.

S’il a vraiment un petit creux, ne le laissez pas se diriger vers le paquet de chips. Faites le plein de yaourts ou de fruits sur lesquels il pourra « abuser ». Et pourquoi pas une tranche de pain avec du chocolat ? 🙂

Attention à la télé ! La sensation de faim est récurrente quand on regarde la télévision. Pas étonnant avec tous ces spots publicitaires qui savent nous prendre par les sentiments. Comme par hasard, c’est un défilé de barres chocolatées, de crèmes desserts, de bonbons, de sodas… Est-ce qu’on essaierait pas de nous manipuler un peu ??!

Tout ça aussi pour vous dire qu’un ado a des envies particulières et c’est tout à fait normal, il grandit. Il a besoin de force et de prendre confiance en lui. Surveillez toutefois sa courbe de poids et n’hésitez pas à consulter si vous trouvez quelque chose d’anormal.
RASSURÉ ? 

Les essentiels

LE PETIT DÉJEUNER IDÉAL

Vous l’avez surement déjà entendu, et oui : le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée. C’est celui qui va redynamiser le corps après une longue nuit de jeûne. Interdiction de le rater ! Sous peine de fringales dans la matinée ou d’une baisse de tonus.

L’idéal c’est qu’il soit composé de plusieurs éléments :

  • Des glucides complexes : pain complet, biscottes complètes, de l’avoine, haricots blancs si vous vous la jouer à l’anglaise
  • Des glucides rapides : miel, confiture, cacao, du sucre dans le café.
  • Des fibres : fruits (crus, cuits, ou en jus 100% pur jus)
  • Des protéines : lait, yaourt, un morceau de fromage, du jambon ou un œuf… Vous avez le choix !
  • Des lipides : oui oui vous y avez droit ! Du beurre sur les tartines par exemple.
  • Une boisson : un café, un thé, une infusion, de l’eau, il ne faut surtout pas négliger la boisson.

Vous n’êtes pas obligé d’avoir toutes ces composantes.

Et d’ailleurs, si vous ne prenez pas de petit déjeuner, pas de panique ; parfois c’est une question d’habitude ou de dégoût. Si vous souhaitez retenter l’expérience, patientez un peu après votre lever, et allez y progressivement avec des aliments qui vous plaisent.

 

Mon petit déjeuné idéal : tartines de pain complet beurrées, 2 kiwis, un fromage blanc avec du miel et un thé réglisse/menthe. Je me régale !!
Donc que vous l’aimiez salé ou sucré, ce repas doit être un plaisir. Prenez le temps de le savourer, votre énergie en sera décuplée !